Culture et Langues

Culture

La culture de la Tunisie est riche de ses 3000 ans d'histoire et reflète ses cultures punique, arabe, turque, africaine, européenne et musulmane ainsi que l’influence des dynasties successives qui règnent sur le pays. Les sites historiques (amphithéâtre d'El Jem et ruines de Carthage), les musées (dont le Musée national du Bardo), l'architecture des villes (Sidi Bou Saïd et son influence arabo-andalouse), la cuisine (baguette, fromage et croissant français ainsi que pâtes italiennes) et la musique témoignent de ce passé où les cultures du bassin méditerranéen se sont croisées.

 

Langues

La Tunisie est l’État du Maghreb le plus homogène sur le plan linguistique. Les langues parlées en Tunisie sont le tunisien (langue maternelle sémitique dérivée de l’arabe littéral et sans statut officiel) et l’arabe littéral (langue officielle enseignée dès la maternelle).

Le chelha est parlé par moins de 1% de la population, principalement dans les villages semi-berbérophones du sud — Chenini, Douiret, Matmata, Tamezrett, etc. — ainsi que dans quelques villages de l'île de Djerba (surtout Guellala/Iqellalen, Ajim, Sedouikech/Azdyuch, Ouirsighen/At Ursighen).

La plupart des Tunisiens parlent également le français (langue de culture enseignée dès l’école primaire) comme seconde langue et apprennent l’anglais en primaire (dès l’âge de 9 ans). Ainsi, ils parlent 3 langues. Quant aux lycéens, ils doivent choisir une option obligatoire, qui sera leur quatrième langue, entre l’allemand, l’espagnol, l’italien, le russe ou le chinois. L’enseignement de base est gratuit et obligatoire pour tous les enfants jusqu'à l’âge de 16 ans. Le taux d'analphabétisme y est de 22,9% en 2004 et le taux de scolarisation des enfants de 6 ans, égal pour les garçons et les filles, est de 99%.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site